0

Retrouvez toutes nos actualités

Actualités

IMMOBILIER : IL FAUT VENDRE AVANT QUE LES TAUX REMONTENT

Les taux de crédit ont été particulièrement bas ces dernières années, soutenant la hausse des prix de l’immobilier. Cependant, si les taux vont sûrement remonter. C’est pourquoi il est temps d’estimer votre appartement à Rennes pour le vendre avant que les prix ne redescendent !

L’ÉTAT DES LIEUX DU MARCHÉ IMMOBILIER DEPUIS LE DÉBUT DE L’ANNÉE

Même si les acquéreurs potentiels restent motivés en ce début d’année, on constate une augmentation des taux de crédits immobiliers avec un volume décroissant de prêts sous la barre de 1 %. Actuellement, on constate que le taux moyen sur 20 ans est de 1,20% alors qu’il a été de 1 % en 2021.

Même si les taux ont amorcé une remontée en ce début d’année, ils restent cependant inférieurs à ceux constatés avant la crise sanitaire. Mais la pression inflationniste constatée depuis la fin de l’année 2020 et le contexte géopolitique actuel pourraient à l’avenir impacter à la hausse les taux d’intérêt.

Cette remontée des taux couplée aux recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) du début d’année – limitant le taux d’endettement à 35 % des revenus – pourrait provoquer un ralentissement de l’activité immobilière.

Dans la mesure où trois demandes de prêt sur dix dépassent les 35 % d’endettement, le contexte de remontée des taux pourrait pénaliser ces profils même s’ils peuvent bénéficier de la marge dérogatoire des banques.

L’AUGMENTATION DES TAUX ET LA BAISSE DES PRIX DE L’IMMOBILIER

Les taux de crédits pourraient au mieux se stabiliser à la valeur actuelle mais ils vont plus probablement continuer d’augmenter. Car les banques centrales devraient relever leurs taux directeurs en 2022 pour contrer les effets de l’inflation.

Au-delà des limitations liées à la situation des emprunteurs, il y a un autre paramètre qui peut également devenir bloquant dans un contexte de taux bas : c’est le taux d’usure que les banques ne peuvent pas dépasser.

La remontée du taux d’usure risque d’exclure les profils les plus modestes et ceux dont l’assurance emprunteur est élevée. Cela va donc entraîner une diminution du nombre d’acheteurs.

Globalement, l’augmentation des taux va avoir pour effet de retirer du marché beaucoup d’acquéreurs et donc impacter les prix de l’immobilier à la baisse. Les effets se font toujours ressentir avec un certain décalage. C’est pourquoi c’est le bon moment pour mettre en vente son bien, avant que la baisse ne s’engage.

 

Vous souhaitez vendre un bien immobilier sur Rennes et ses alentours ? Contactez-nous afin que nous puissions vous aider à vendre votre bien au meilleur prix.

Ces actus peuvent aussi vous intéresser

La fin annoncée des passoires thermiques

Les passoires thermiques sont dans le collimateur du gouvernement. Les logements classés F et G o...

Objectif zéro artificialisation nette des sols : les sénateurs réclament un moratoire sur les décrets

Des sénateurs se montrent inquiets des difficultés rencontrées par les collectivités pour mettre ...

L'immobilier neuf enregistre un ralentissement

Notre agence immobilière de Rennes fait le point aujourd’hui sur le marché de l’immobilier neuf e...