Depuis six ans, le site Explorimmo présente son classement des villes françaises où il faut investir. Et cette année le grand gagnant est…Rennes ! En effet, les premières places de ce classement sont occupées par les villes de l’Ouest (suivent Bordeaux, Nantes…).

Maison à pan de bois à Rennes

Explorimmo établit son classement selon des critères économique, immobiliers, l’attractivité et le potentiel des 30 plus grandes villes de France.

Rennes part avec l’avantage d’être une ville très étudiante : les universités de Rennes 1 et 2 attirent en effet beaucoup de jeunes. En 2016 la ville était la 7ème la plus peuplée par les étudiants. Ils occupent à 94% des locations meublées ou non dans le centre-ville. C’est donc une assurance de trouver un locataire pour les investisseurs immobiliers. De plus, et malgré ce potentiel, Rennes affiche des prix immobiliers tout à fait raisonnables (contrairement à Bordeaux, seconde au classement, victime de son succès car les prix y ont flambé).
Les prix médians ont évolué de 24.000 euros en deux ans pour les maisons anciennes à Rennes, entre 2014 et 2016, soit une progression de 8%, selon les chiffres publiés par les notaires. Côté appartements, la progression est plus modérée (+1,3%).

C’est donc une ville qui bénéficie du dynamisme de la présence de ses nombreux étudiants, et rassure les investisseurs immobiliers qui n’auront pas à faire face à une vacance locative.

Retrouvez tous nos appartements à vendre à Rennes

Rennes est également la ville où la taxe foncière a le moins progressé ces cinq dernières années.

Rennes représente donc un investissement rentable sur le long terme. En effet, la ville est en pleine mutation avec son nouveau quartier d’affaires EuroRennes qui proposera 125 000 m2 de bureaux et 325 000 m2 de commerce. À cela va s’ajouter un nouveau métro reliant le nord et le sud de la ville en 2020 sur un tracé de 14 kilomètres passant par le centre-ville et EuroRennes.
Enfin la nouvelle ligne de TGV Paris-Rennes qui vient d’être inaugurée début juillet 2017 relie la capitale en 1h26 (contre 2h auparavant) et pourrait ainsi attirer des acheteurs venant de la région parisienne.

Enfin, n’oublions pas que Rennes bénéficie d’un accès rapide à la mer (30 minutes) !