Spécificités et savoir-faire de PG&A : une interview de sa dirigeante Bénédicte Hecker.

Bénédicte Hecker / Directrice associée de PGA Immobilier à Rennes
Bénédicte Hecker / Directrice associée

 

PG&A est quasiment la seule agence immobilière sur son secteur à cultiver cette spécialité des biens de charme et d’exception, qu’est-ce que vous offrez de spécifique à vos clients ?

• Bénédicte Hecker : tout d’abord , notre structure qui est restée familiale nous
permet d’offrir un accompagnement vraiment personnalisé : si vous appelez notre agence pour une vente ou pour une location, votre interlocuteur restera tout le temps le même, car il est responsable du suivi de votre projet de A à Z et maîtrise donc l’ensemble des informations. Et puis nous avons à partager notre passion pour les biens de prestige, ce qui implique une certaine culture tant historique qu’ architecturale.

Quels sont les critères définissant un bien d’exception ?

• Bénédicte Hecker : contrairement aux idées reçues, un bien d’exception n’est pas forcément un château ou un manoir ! Il peut s’agir d’un très bel appartement, d’une charmante longère ou d’une maison dans Rennes, mais dont la situation, la décoration, le jardin ou bien le potentiel à révéler en font un bien qui sort de l’ordinaire. Et ce n’est même pas une question de prix !

Vous et votre frère avez repris cette agence à partir de 2012, quel esprit souhaitiez-vous lui insufflez ?

• Bénédicte Hecker : avec un père promoteur et une mère ayant dirigé plusieurs
agences immobilières, on peut dire que j’ai toujours baigné dans l’immobilier…. Et en reprenant cette agence créée par Pascale Gougeon en 1989, j’avais envie de
l’ancrer officiellement dans sa spécialité des biens d’exception : ce qui va du studio à l’hôtel particulier dans la ville de Rennes, concerne tous types de maisons dans la première couronne rennaise, et des biens plus imposants pour le reste de l’Ille-et- Vilaine, mais aussi les Côtes d’Armor et le Morbihan. Nous avons actuellement de très beaux appartements dans Rennes et j’espère pouvoir proposer davantage de biens, sortant de l’ordinaire, dans Rennes. Côté développement de l’agence, mon frère Guillaume Hecker vient de prendre début 2016 la tête de notre nouvelle implantation en Vendée, ce qui s’annonce très prometteur !

Un mot sur la demande que vous rencontrez ?

• Bénédicte Hecker : Rennes est une ville dynamique qui concentre de plus en plus de demandes d’acheteurs venant de l’extérieur, et pas seulement de Paris. Nous répondons même, de façon régulière, à une demande internationale. Du côté de l’offre, certaines copropriétés dans l’hyper centre demeurent en attente de travaux, mais la vaste campagne de rénovation initiée par la Ville de Rennes depuis plusieurs années a porté ses fruits et ce centre historique offre désormais de nombreuses opportunités dans des copropriétés saines, belles et attractives. Mais il faut être bien renseigné ! On constate enfin que de plus en plus de vendeurs souhaitent que l’on préserve au maximum la confidentialité de leur projet, sans aucune publicité. La notoriété de notre agence permet le cas échéant de travailler de cette façon.

Le secteur de l’immobilier est devenu une sorte de jungle législative… Cela
impacte-t-il fortement le déroulement des transactions ?

• Bénédicte Hecker : cela explique tout d’abord que 35% des transactions entre
particuliers échouent avant la signature de l’acte, et ce par défaut d’information et de sécurisation. La jurisprudence a même abouti à casser des ventes ! La loi Alur, pour ne citer qu’elle, a en effet considérablement complexifié la vente, surtout des lots de copropriétés. Or un particulier qui se lance tout seul engage sa responsabilité. Mieux vaut donc se reposer sur un bon professionnel. En matière de location, les changements sont aussi impactants : nouveau contrat de bail, nouvelles obligations pour le bailleur… Et quand un décret est publié en plein milieu de la saison de location, mieux vaut être averti et réactif !

Justement, votre agence est-elle également spécialiste de la location?

• Bénédicte Hecker : la location-gestion est même une part importante de notre
activité et appartient au savoir-faire historique de l’agence. Notre particularité : nos honoraires incluent toutes nos prestations, de la gestion des locataires aux travaux, en passant par le projet fiscal annuel et la liaison avec le syndic. J’ajoute que nous travaillons avec beaucoup d’institutionnels, ce qui sécurise au maximum le paiement des loyers.

• Caroline Pestre (responsable du service location-gestion) : là aussi, notre méthode de travail repose sur un suivi personnel, par le même interlocuteur au sein de l’agence, de chaque dossier. C’est la même personne qui est responsable de toutes les étapes du processus (bail, visites, etc). Lorsque l’on connaît chaque propriétaire par son nom, et que l’on maîtrise l’ensemble de son dossier, on est en mesure de répondre rapidement à ses souhaits !

L’équipe PG&A Immobilier