Selon un spécialiste de l’immobilier de prestige à Monaco, l’année 2017 s’est avérée être “la plus active depuis 2011” pour ce secteur du luxe.

En effet, les agences immobilière spécialisées sur ce créneau ont réalisé un volume de ventes d’environ 698 millions d’euros, soit une hausse de 38% par rapport à 2016. Le marché de l’immobilier de demeures de prestiges comme nous vous en proposons est donc en excellente santé, la demande est élevée, et il ne faut pas hésiter à franchir le pas lorsqu’un bien vous intéresse en Ille-et-Vilaine : nos manoirs, châteaux, maisons de maître sont des biens recherchés.

Découvrez tous nos biens d’exception en vente en ce moment

L' »effet Macron »

L’explication ? Le fameux “effet Macron” peut-être : en effet, après plusieurs années d’attentisme, l’élection du jeune président a provoqué un changement d’attitude chez les investisseurs. Les français ont retrouvé confiance et sont prêts à faire des investissements dans la pierre qui promet de belles perspectives.

La situation en province, différente de Paris

Contrairement à Paris, les prix restent stables et concurrentiels en province. Les prix n’ont pas encore augmenté, et il reste encore de beaux biens sur la marché. Les acheteurs de résidences secondaires peuvent encore bénéficier d’un grand choix de belles demeures, maisons de maître, manoirs à des prix intéressants.
Sachez que d’expérience, les phénomènes immobiliers parisiens se répercutent souvent avec un retard de 6-12 mois sur la province. Les effets de la reprise parisienne commencent d’ailleurs à se faire sentir sur les prix de grandes villes telles Bordeaux, Nantes et Rennes.

Les français prennent le pas sur les acheteurs étrangers

Et inattendu, ce marché est dominé par les français (à 75% en 2017) , alors qu’auparavant ce sont les étrangers qui investissaient dans des demeures de prestige, attirés par le luxe à la française…Ce sont des Français habitant l’hexagone, ou des expatriés, l’annonce du Brexit ayant favorisé cette tendance chez les français de Londres.

Que nous réserve 2018 ?

Autre bonne nouvelle : l’année 2018 s’annonce très bonne pour le marché de l’immobilier. En effet, ce premier trimestre étant habituellement très calme, une activité prononcée s’est fait sentir dès les première semaines, la transformation de l’ISF en IFI n’ayant pas encore d’impacts négatifs…pourvu que cela dure ! On peut tout à fait y croire car les taux d’intérêts restent bas et de nouveaux biens arrivent tous les jours sur le marché.

Contactez-nous si vous souhaitez visiter l’une de nos demeures de prestige.

 

Lire aussi :